Camping Les Rives du Lac à Veynes

Production solaire d’eau chaude sanitaire, appoint gaz

Le camping comporte 126 emplacements et occupe une surface de 2,5 hectares.
Il est ouvert de mai à septembre et 14 locations sont ouvertes toute l'année.
Il est en cours d'obtention de l'éco-label européen.

L'ancienne chaudière gaz produisant l'eau chaude sanitaire a été remplacée par une installation solaire et une chaudière gaz d'appoint plus performante. Elles couvrent la totalité des besoins du camping.
L'occupation est estimée à 1 350 nuitées par an, inégalement répartie au cours de l'année et concentrée principalement sur les mois de juillet et août.

En dehors de cette action, le gérant a engagé différentes mesures permettant de réduire l'impact carbone du camping et de favoriser son intégration dans son environnement naturel (voir détail dans caractéristiques techniques).

Localisation

Description Technique

Mesures d'efficacité énergétique :
De part la volonté du gérant, la camping s'est engagé dans l'éco-labellisation du site. Plusieurs actions ont été conduites dans ce sens :
• Remplacement de toutes les ampoules par des ampoules « basse consommation ».
• Balisage lumineux au sol en lieu et place des bornes lumineuses trop consommatrices et inefficaces
• Traitement automatique de la piscine pour limiter la consommation de chlore.
• Produits d'entretien naturels à base d'huiles essentiels
• Refuge LPO (ligue protectrice des oiseaux)

Installation ECS solaire
• 70 m2 de panneaux solaires intégrés en toiture du bloc sanitaire (orientation sud, inclinaison : environ 30%)
• Panneaux solaires de la marque Buderus
• Production utile solaire = 15 400 kWh/an (77% des besoins)
• Besoins estimés en 2012 = 20 000 kWh
• Circuit primaire chauffant deux ballons de 3000l chacun
• Circuit secondaire chauffant un ballon tampon asservi de 700 litres.
• Couverture des besoins : 77% sur l'année (70% en juillet et aout, 100% hors saison)
• Productivité utile unitaire estimée des capteurs solaires = 220 kWh/m²/an
• Installation d'une chaudière gaz d'appoint performante

La production solaire unitaire de cette installation pourrait être considérée de prime abord comme faible (2 à 3 fois plus faible au regard de ce qui pourrait être attendu en temps normal sur une installation classique).
Cela provient du fait que les usages sont très concentrés sur les mois estivaux et que les panneaux sont peu utilisés le reste de l'année ce qui dégrade artificiellement leur production unitaire.
La production solaire unitaire n'est donc pas un indicateur pertinent pour ce type d'usage saisonnier au contraire du taux de couverture des besoins. En effet, l'installation est efficace de ce point de vue : les panneaux couvrent près de 77% des besoins en eau chaude sanitaire du camping.
L'amortissement global du système est de 9 ans (voir caractéristiques économiques de l'installation).

Actions à venir :
• 18 m2 de panneaux solaires sont en cours d'installation par le maitre d'ouvrage pour chauffer l'eau de la piscine lors de sa circulation dans le circuit de filtrage (en amont de la chloration).

Caractéristiques économiques

Coût :
• 70 k€ TTC d'investissement (installation solaire + gaz)

Financement :
• Fonds propres : 20%
• CG05 :10%
• 70%, soit 49 000 €HT, provenant de l'ADEME et de la Région PACA.

Amortissement avec augmentation du coût de l'énergie :
Amortissement avec aides et subventions = 8,8 ans par rapport à une solution fioul avec les hypothèses :
• d'une consommation initiale d'environ 2 000 litres de fioul à 1,00 €/litre (5% d'augmentation/an) soit 0,10 €/kWh

Les acteurs du projet

Maître d'ouvrage : SARL Les Rives du Lac

L'avis du maitre d'ouvrage

Pourquoi ce système ?
« Nous avons investi dans l'installation en premier lieu pour des raisons idéologiques, car même avec les subventions la rentabilité financière du projet n'est pas sûre à 100%.
Cela fait partie de notre engagement global, nous sommes en cours de l'obtention de l'écolabel européen. Nous avons mis en place le tri des déchets, nous distribuons des sauts aux clients pour leurs déchets ménagers que nous compostons sur place avec ceux de notre restaurant.
Nous avons mis en place le traitement automatique de la piscine afin de limiter l'utilisation de chlore. Nous avons remplacé les produits d'entretien par des produits naturels à base d'huile essentiel, moins nocifs pour l'environnement et les personnes les utilisant. Nous sommes aussi refuge LPO (Ligue de Protection des Oiseaux).
Nous avons fait faire une étude préalable par un bureau d'étude pour l'eau chaude sanitaire, condition à remplir pour les subventions
Le chantier que nous avons suivi nous même (pas d'assistance à maîtrise d'ouvrage ni de maitrise d'oeuvre), ne faisait intervenir qu'un artisan/installateur. Peut-être aurions-nous dû faire intervenir un spécialiste de la question à un moment où un autre du processus pour apporter une plus-value que nous n'avons peut-être pas envisagée. »

Bilan
Après une saison de fonctionnement nous sommes pleinement satisfaits de l'installation. »

Les points clefs

• Avoir couplé l'installation solaire avec une chaudière au gaz d'appoint de haute performance

• Pour la production d'eau chaude sanitaire solaire, avoir une toiture ou une surface au sol bien orientée permettant une maximisation de la production.

Présent dans les catégories : Solaire thermique | Bonnes pratiques | Tourisme